Aux élections législatives des 26 avril et 05 mai 1936, le Front Populaire obtient la majorité des voix. Le cabinet Blum est formé le 4 juin 1936 et durera jusqu’au 21 juin 1937. 

 

« Par delà les acquis sociaux, le Front Populaire c’est aussi un souffle, la dignité reconquise, la vie qui change et l’espoir d’un meilleur avenir ».

 

Les accords de Matignon seront signés le 7 juin 1936. Ils seront suivis de projets législatifs qui institueront :

 

La loi du 20 juin 1936 sur les congés payés est promulguée !

 

 

« Tout ouvrier, employé ou apprenti occupé dans une profession industrielle, commerciale ou libérale, ou dans une société coopérative ainsi que tout compagnon ou apprenti appartenant à un atelier artisanal, a droit après un an de service continu dans l’établissement, à un congé annuel continu payé d’une durée minimum de 15 jours comprenant au moins 12 jours ouvrables ».

 

Evolution des congés payés :

Poursuivre un projet d’intérêt général peut être parfaitement compatible avec un mode de gestion professionnel.

 

Le Tourisme Social et Associatif s’appuie sur plusieurs caractéristiques qui en font son fondement : cf. charte UNAT et la déclaration de Montréal de 1996.

 

1/ Le principe de non lucrativité

 

Conquête républicaine et expression démocratique du droit d’association, ce statut offre un cadre juridique très souple à tout projet désintéressé, comme celui de faciliter l’accès aux vacances au plus grand nombre en faisant payer le service à son prix de revient.

On parle de tourisme non commercial à gestion désintéressée : les bénéfices sont reversés au service du projet de l’association et à sa pérennisation.

Aucun enrichissement personnel sui ce n’est celui d’agir au nom de l’intérêt collectif.

 

2/ son rôle d’aménageur du territoire

 

Le TSA  a joué un rôle souvent ignoré en termes de développement local et d’aménagement du territoire.

Contrairement au secteur commercial dont les équipements sont principalement localisés dans des zones attractives très touristiques, en zone urbaine ou littorale notamment, ceux du secteur associatif témoignent d’une répartition spatiale plus diffuse. Au plan national plus de 40% des équipements associatifs sont localisés en milieu rural (campagne et moyenne montagne)

 

3/ Le droit aux vacances et aux loisirs pour tous

 

La Déclaration universelle des droits de l’homme affirme que tout être humain a droit au repos, au temps libre, à une limitation des heures de travail et à des congés payés.

Auberges de jeunesse, maisons familiales de vacances, villages de vacances ont largement contribué à transformer le droit théorique des congés payés de 1936 en une pratique vécue par un nombre croissant de jeunes et de salariés.

En 1998 la loi de lutte contre les exclusions a reconnu un droit aux vacances pour les plus démunis.

 

Permettre au plus grand nombre de partir et à ceux qui ne partent jamais ou ne pourraient le faire pour différentes raisons (économiques, culturelles, sociale, physiques) : telle est la mission du TSA.

 

A ce propos, quelques chiffres :

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.